Histoire

Issu d’une famille de vignerons originaires de Cravant les Coteaux, Bernard Baudry a débuté comme conseiller viticole au laboratoire de Tours au côté de Jacques PUISAIS, après des études oenologiques à Beaune. Cette expérience formatrice a duré 5 ans avant qu’il ne décide de s’installer à son compte en 1975 à la tête d’un petit domaine de 2 hectares.

Bernard et Matthieu Baudry

Matthieu, son fils, a fait ses études dans le Mâconnais puis dans le Bordelais. Après une année de stage en Tasmanie puis en Californie, il décide de rejoindre le domaine familial en 2000.

Le vignoble

Carte AOC Chinon

L’exploitation compte désormais 32 hectares de vignes réparties dans l’Appellation Contrôlée CHINON, sur les communes de Cravant les Coteaux et Chinon.
Le cépage principalement cultivé est le Cabernet Franc (environ 90%) auquel s’ajoute une petite production de Chenin Blanc (environ 10%).
Les vignes sont situées sur des terroirs très variés de graviers dans la plaine, d’argilo calcaires sur les coteaux et de calcaires sableux sur les plateaux.

La diversité de nos terroirs nous offre la possibilité d’appliquer des vinifications parcellaires.

Coupe géologique de notre vignoble

Coupe géologique de notre vignoble
Le vignoble a depuis toujours été entretenu selon des méthodes respectueuses de l’environnement (pas de désherbants chimiques) guidées par l’observation et le bon sens en fonction des aléas climatiques de l’année.

La totalité du vignoble est désormais conduite en culture biologique depuis 2006.

Un compost que nous entretenons nous même à base de fumier de vache et de paille permet de rééquilibrer la matière organique de nos sols. Les interventions phytosanitaires se limitent principalement à l’utilisation de cuivre, de soufre et de plantes naturelles telles que la prêle et l’ortie.

Nous contrôlons la pousse de la vigne par des ébourgeonnages partiels mais nous recherchons à ce que la vigne trouve elle-même son propre équilibre de production en fonction de son âge, de la nature du sol et du climat de l’année.

« Nous recherchons dans chacune de nos cuvées à exprimer l’élégance, l’équilibre et la fraîcheur aromatique du cabernet franc, en harmonie avec chacun de nos terroirs. »

Les Cépages

Les vins rouges et rosés sont produits à partir de Cabernet Franc et les vins blancs à partir de Chenin.

Le Cabernet Franc

Ce cépage unique aurait été implanté aux XIème et XIIème siècles par les moines. On l’appelle aussi Breton ou Berton parce que selon la tradition, les vins de ce cépage étaient acheminés vers l’Angleterre par la Bretagne, et donc les Anglais appréciaient le Cabernet Franc sous le nom vin breton. D’ailleurs, Rabelais au XVIème siècle fait dire à Gargantua :
« J’entends de ce bon -vin breton-, lequel ne croît en Bretagne, mais en ce beau pays de Verron ».
On retrouve la Cabernet Franc à 100 % dans les appellations de Bourgueil, Saint Nicolas de Bourgueil, Saumur-Champigny et Chinon.

Le Chenin

Il est originaire du Val de Loire, où il est également appelé pineau de la Loire. C’est Rabelais qui popularisa son nom actuel au XVIème siècle. Nulle part ailleurs il n’exprime mieux la richesse des terroirs : cépage tardif, il sait s’adapter aux différents microclimats de l’Anjou et de la Touraine, en offrant une étonnante palette de vins.
A Chinon, il représente seulement 5% de la production mais il se développe de plus en plus particulièrement sur les coteaux calcaires où il exprime une fraîcheur et un équilibre remarquable. Il est vinifié en vin blanc sec dans l’Appellation CHINON.